Monthly Archives: juillet 2024

  • 0

A l’assaut de Vulcania !

Le 12 juillet, nous étions 40 personnes, petits et grands explorateurs, à vivre une aventure unique, au cœur de notre planète Terre ! 🌋

Nous avons adoré cette expérience éducative et ludique, avec une immersion fascinante dans les entrailles de la Planète Terre et ses phénomènes naturels.

Le Planétarium de Vulcania est un véritable outil d’apprentissage avec une qualité d’image époustouflante.

Sans oublier les attractions à sensation, certains ont testé leur courage à bord des montagnes russes « Namazu » avec un effet décoiffant et surprenant.

Nous avons passé une journée riche en émotions et pleine de souvenirs.

Un grand Merci au programme Respirations, aux Petits Débrouillards et Cultures du cœur pour leur soutien à la réalisation de notre projet d’été autour des volcans et de la géologie.


  • 0

L’apprentissage du français au cœur des volcans

L’année scolaire se termine par une sortie à la chapelle Saint-Aubin pour le groupe des cours de français du vendredi. Narine, Parise et Antonio, rejoints par Zakir, découvrent les lieux dont un troupeau de moutons a pris possession. Parise imagine le festin que l’on pourrait faire en rôtissant l’un d’eux. Antonio s’étonne qu’aucun berger ne veille sur le troupeau. Zakir découvre les fresques à l’intérieur de la chapelle et se demande si c’est Jésus qui est représenté ou plutôt Saint-Aubin à qui les lieux sont dédiés. Nous dégustons l’eau fraîche au goût de roche qui jaillit au pied de la chapelle et est supposée soigner les maux des yeux. Quelques pas sur la colline nous découvrent le Puy-de-Dome sous un angle différent de celui de Royat. Les champs sont colorés de digitales dont Narine apprend la toxicité. Rien de mieux qu’une sortie pour bavarder librement, apprendre les uns des autres et mieux se connaître, en français bien sûr ! 

Sophie, bénévole de français au CADA de Royat. 


  • 0

On s’amuse autour de la Santé à Bartholdi  !

Le mercredi 12 juin 2024, à Bartholdi, un atelier « parcours de soins» a été proposé par Aurélie (Ide coordinatrice de parcours de soins), Cindy (TS LHSS), Anna (AES LHSS) et Maëlle (TS CHRS). L’atelier a été animé autour du jeu « Ma Santé en main », créé par des professionnels du LHSS. Cet atelier avait pour objectif de questionner les bénéficiaires sur des problématiques de santé et de leur apporter les clés pour être acteur de leur santé.

Durant ce temps convivial les participants des LHSS et CHRS ont pu aborder différentes thématiques : l’analyse de situations d’urgence, le coût des soins, les structures médicales locales, les documents administratifs en lien avec la santé (sécurité sociale, CSS, mutuelle, ordonnance) et la prévention en santé.

Une première très interactive ! A renouveler sans modération ! 😊


  • 0

Du nouveau chez Acto

Mercredi 10 juillet les équipes d’AGIR63 et de PIETRA étaient présentes lors d’un moment convivial pour inaugurer les nouveaux locaux d’Acto Insertion à Thiers : à l’image de l’équipe, les locaux sont très accueillants ! L’occasion aussi de revoir nos partenaires présents sur le territoire de Thiers Dore et Montagne : Detours, Inserfac, la MDS, la Mission Locale, France Travail…

Un nouveau lieu pour tisser un lien partenarial au service de nos bénéficiaires et de leur mise en emploi !


  • 0

En avant pour l’éco- responsabilité sur le site Bartholdi !

Mardi 9 juillet, le site Bartholdi a accueilli M. Bonardet de la direction des déchets de Clermont Auvergne Métropole. Ce temps de rencontre avait un double objectif :

  • La remise du don d’une « étagère à troc » ; meuble récupéré er revalorisé par des artistes pour revaloriser les objets cassés ou abimés. Celle-ci a trouvé sa place dans l’entrée de la structure, garnie d’objets, de livres, de jeux que Mr Bonardet nous a livrés pour lancer la dynamique du troc. L’idée est simple : chaque résident peut se servir en échange d’un autre don. L’objectif est de revaloriser les anciens objets, et de permettre l’accès à la culture et aux jeux à tous. Les notions d’échange et de partage sont centrales, facilitant de ce fait la création de liens entre les résidents des différents services,
  • La sensibilisation, le rappel, la « remise à niveau » des connaissances des salariés de l’établissement concernant le tri des déchets (accompagnés de la remise de sacs jaunes et de dépliants) ; ceci afin de véhiculer les bons réflexes écoresponsables aux résidents.

Cette belle matinée a été enrichissante grâce à la qualité des échanges partagés. Merci à tous les participants pour leur contribution et leur investissement ! Et merci à Maelle BRUN, notre référente auprès de Clermont Auvergne Métropole, à l’initiative de cette rencontre.


  • 0

Peinture au bout des doigts !

Et pourquoi la peinture ne serait que pour les grands ? Nous aussi, les bébés, nous voulons être des Picasso !

Ce mercredi après-midi a été l’occasion pour quelques bébés du CADA de tester l’art « abstrait ». Les petites mains et les petits pieds se sont immergés dans la peinture à base de yaourt pour poser leurs empreintes sur des feuilles de toutes les couleurs.

Du rouge, du bleu, du jaune, du vert… des sourires, des rires et des grimaces ont égayés cette après-midi de début de vacances d’été.


  • 0

Balade dans un champs d’or bleu

Au cœur d’une nature préservée couleur bleu lavande, les résidentes du CADA ont pu admirer et photographier les champs de lavande.

Cette fleur emblématique de la Provence pousse a tout juste à 10 minutes du Clermont-Ferrand.

La lavande évoque l’été, avec ces fleurs parfumées et aromatiques !

« Rêver en couleurs c’est le secret du bonheur », la prochaine sortie … … … aura lieu dans les champs de tournesols ! 


  • 0

Les bricoleurs du Pôle Asile 

Grace au don de palettes en bois de l’entreprise Allié Volaille, les résidents du CADA et de l’HUDA, avec l’aide de Ghislaine et Cécilia, ont pu construire deux barrières en bois, pour embellir leur lieu de vie. Une journée enrichissante qui a permis à certains de découvrir différents outils (visseuse, ponceuse, perceuse …) et pour d’autres, de mettre en avant et de partager leurs compétences et connaissances en matière de bricolage. 
Une journée accompagné du soleil et de notre bonne humeur, à tous et toutes.


  • 0

L’atelier des tout petits 

Les tout petits résidents du Pôle Asile ont passé un après-midi ludique où ils ont été libres de leurs mouvements et manipuler divers objets : un miroir, des balles sensorielles, formes colorées.

Le tapis d’éveil est un lieu d’apprentissage ludique pour le développement du l’enfant, qui stimule chacun de ses sens.

Les tout-petits ont pu profiter d’un moment d’interaction et de partage, grâce aux dons de IKEA, qu’on remercie infiniment.

Parents et enfants ont partagé une parenthèse de douceurs. 


  • 0

La Fresque du Climat et le Pôle Asile

Ce mercredi 3 juillet 2024, le Pôle Asile organisé un atelier Fresque du Climat au Café des Augustes.

Nous nous sommes retrouvés dans une ambiance chaleureuse et inclusive avec 6 de nos résidents, une bénévole du Café associatif, une bénévole de la Fresque du Climat et un participant observateur.

Cet événement visait à sensibiliser les participants aux enjeux environnementaux, tout en favorisant l’intégration sociale et les échanges interculturels à travers une activité collective et éducative.

La Fresque du Climat, outil pédagogique développé pour comprendre les causes et conséquences du changement climatique, a été choisie pour sa capacité à rendre les informations complexes accessibles à tous, indépendamment du niveau de maîtrise préalable.

L’objectif était de placer les cartes dans un ordre logique afin de comprendre l’impact des activités humaines sur les enjeux climatiques.

Cette activité a été ponctuée de discussions animées et de moments d’apprentissage partagé. Chaque participant a pu apporter son point de vue sur l’environnement.

L’atelier s’est conclu par une réflexion sur les actions individuelles et collectives possibles pour lutter contre le changement climatique. Les participants ont exprimé leur gratitude pour l’opportunité d’apprendre et de partager dans un cadre accueillant comme celui-ci.

Nous étions touchées de voir à quel point l’écologie peut rassembler des personnes de tous horizons. En réunissant toutes ces personnes autour d’une cause commune, cet événement a non seulement sensibilisé aux enjeux climatiques mais a aussi renforcé le tissu social local, et cela nous tenait à cœur.

Ce que nous retenons, c’est que peu importe d’où nous venons, nous avons tous un rôle à jouer dans l’écologie !

Nous remercions chaleureusement le Café des Augustes et notamment Amandine pour son accueil. Nous remercions également Sophie, bénévole de la Fresque du Climat pour son aide dans la réalisation de cette belle soirée !


  • 0

Lire et faire lire

Depuis maintenant deux ans, l’Association « Lire et Faire Lire » vient, deux mercredis par mois au CADA, conter des histoires aux enfants. Pour clôturer cette belle année, Claudine a été invitée pour partager avec les enfants, un moment féérique, en immersion totale dans les histoires racontées. Voici son témoignage :

« Suite à l’invitation de Marie, de Suzy et de « Lala » (qui viennent lire des histoires tous les 15 jours) je suis arrivée au CADA de Royat un beau mercredi de juin avec mes tapis à histoires surprises … Des tapis que je confectionne et que j’anime à partir d’albums pour la jeunesse afin de permettre à tout enfant maitrisant plus ou moins bien la langue française, d’entrer dans la magie d’une histoire et de l’inciter à aller ensuite vers les livres.

Ce fut un très beau moment de partage autour des 3 histoires présentées. Des enfants (et des parents !!) très attentifs, surpris, captivés….un moment qui donne envie de continuer à transmettre le plaisir des livres sous des formes diverses et variées. »

Claudine, bénévole de l’association « Lire et Faire Lire »


  • 0

Visite de chantiers d’insertion

Le jeudi 27 juin, certains de nos bénéficiaires ont pu visiter les 3 chantiers d’insertion situés à Aubière de l’association Detours : atelier mécanique, espaces verts et collecte de tri.

Les équipes étaient disponibles pour nous présenter leur travail et les encadrants ont expliqués le mode de recrutement

L’association compte d’autres chantiers sur le département du Puy-de-Dôme et un deuxième garage solidaire à Olliergues.

Pour l’instant il n’y a pas de postes à pouvoir mais nous espérons que dans quelques temps il y ai des signatures de contrats !